Nemedia, cercle des contrées chimériques Celtiques

Légendes celtiques et héroic fantasy, pas de place aux faibles, ici on vénère Ogma, Dagda et Morrigan. Venez rejoindre des barbares Celtes en Nemedia
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ar wezenn du hag ar sterenn,l’arbre noir et l’étoile.

Aller en bas 
AuteurMessage
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Ar wezenn du hag ar sterenn,l’arbre noir et l’étoile.   Dim 30 Déc - 7:28





Il etait gigantesque et beau.Ses vastes ramures semblaient aussi bien épouser le firmament qu'embrasser le sol.Guirlande bistre et mouvante,les corbeaux de s'y percher,gardiens de ses secrets.Sous la terre d'une plaine sans nom,couraient ses racines,des lieues à la ronde.


L'arbre noir.


Aux premiers cris de l'univers,la farandole du petit peuple,matrice alchimique,fit croître son tronc noueux.La lune glissait,aimable et rieuse entre ses branches.Le soleil l'abreuvait de ses ondes ambrées.Le vent l'invitait allègrement à ses jeux.La pluie l'enlaçait tendrement,dans la quiètude d'un souffle nouveau.Au delà du monde visible,face aux mers terribles,il siegeait,souverain des chimères. Enfant de l'absolu,assoifé d'essentiel, de vérité.


Un soir,sur le sillage des nébuleuses antiques,à la mesure des hymnes scandés par les esprits thaumaturges,elle vint pour se pencher sur sa face obscure.Entre ses doigts délicats : l'Amour,nimbe fremissant de douceur et de gloire.


L'étoile.


Vestale ondulant d'un pas mélancolique,elle esperait asile dans l'entrelac de ses rameaux.Pour elle il fut créé.Pour l'étreindre.A lui elle fut menée,pluie d'argent sur le feuillage de jais.Jusqu'à l'absorption,l'alliance,l'extase.Et il en fut ainsi : l'arbre noir,ancré en son royaume,l'étoile,seule fleur entre ses bras immenses.Il en fut ainsi...jusqu'à l'éveil.


Nul ne sait qui l'a voulu,ni même pourquoi,mais ils furent jetés là,parmis les hommes,humains à leur tour,arrachés l'un à l'autre.Sans souvenir des songes d'antan,tout juste l'essence imperceptible de leur rencontre,les voici en quête de leur reflet,de leur echo.Un fleuve aux violents soubresauts,un gouffre pour les séparer,d'une rive à l'autre,aveugles rôdeurs,rêveurs desespérés.



Mais l'incommensurable amour réclamait son dû,à chaque cycle,chaque Age,marquant leurs coeurs de son empreinte inaltérable.Les mains peu à peu de se rejoindre,leur monde onirique de se bâtir,comme aux temps révolus.Il caressait de nouveau son sein de lumière,mais une fois encore,il etait trop tard.D'autres visages dévoués,d'autres bien-aimés avaient jalonné son chemin.


Les portes d'airain du royaume d'amertume,sur eux,se sont fermées dans un grincement sinistre.Comme elle a pleuré de l'autre côté,assise à l'ombre de cette cruelle frontière!Elle se languit de lui maintenant qu'il a posé ses lèvres sur son âme.Il la désire maintenant qu'elle l'a révélé à lui même.


Ailleurs,l'arbre noir.
Son ecorce se fend,laissant s'extirper lentement des larmes de sève blonde.


Ailleurs,l'étoile.
Son eclat disparait,sombrant peu à peu dans une nuit abyssale,murmurant:


"Gwezenn Du!Gwezenn Du!Voici quel est ton nom!Entends ma complainte arbre noir!La mort ne sera rien.A travers le miroir des illusions,je reviendrai.Gwezenn Du te chuchoterai-je inlassablement à l'oreille.Afin qu'aux premices d'une autre vie,nous puissions nous retrouver,à jamais."


_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Ar wezenn du hag ar sterenn,l’arbre noir et l’étoile.   Lun 7 Jan - 23:06

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Voilà voilà... encore un texte émouvant, plein d'amour, de la plus petite racine jusqu'a au plus haut du ciel.

(Et on traduit par quoi le texte en breizou?).

_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Ar wezenn du hag ar sterenn,l’arbre noir et l’étoile.   Lun 7 Jan - 23:35

Hooo merci merci merci Cneuuus!! I love you

Tes appréciations ont toujours beaucoup d'importance pour moi.Oui c'est plein d'amour,mon moteur dans l'ecriture et en général aussi il faut bien l'avouer.Mais je me suis essayée à autre chose (quoique...) dernièrement,je poste ça dans la soirée.

Pour la trad donc tu parles du dernier paragraphe?

Ar wezenn (l'arbre) du (noir) c'est tout comme Gwezenn(arbre) du(noir).Il y a une mutation pour le mot gwezenn à partir du moment ou il est placé devant l'article ar (le).Le g disparait,gwezenn devient wezenn MAIS,le mot originel est Gwez(les arbres).Pour expliquer pourquoi le "enn" est ajouté à la fin,petit cours donné par une amie myspacienne:

Les végétaux en bretons sont toujours des collectifs et donc de ce fait
des pluriels. Quand on veut mettre un végétal singulier on lui rajoute
"enn" : gwez - gwezenn ; karotez - karotezenn ; bananez - bananezenn ;
per - perenn... Il n'y a que la pomme (aval) qui échappe à cette règle
(an avalenn c'est le pommier!!) mais il est vrai que c'est un arbre un
peu spécial ;)

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Ar wezenn du hag ar sterenn,l’arbre noir et l’étoile.   Mar 8 Jan - 1:46

Merci pour cet éclairage Eowyn!

Je ne te savais pas si versé dans le breton, mais j'avais oublié que tu n'es autre que notre déesse... je me flagellerai avec des nougats mous pour la peine.

Pour le reste je ne suis pas très forts pour les "commentaires littéraires" : quand je vois sur les forums des listes de "super" je trouves ça faux culs; et je suis mal à l'aise avec les longues analyses (plus t'écris, et plus t'as de chances de te planter...Razz). Au final je préfères souvent m'abstenir ! Mais ici c'est point pareil... et laisser un aussi beau texte sans son juste salaire eut été une insulte à Ogma!
Pis merde, je sais ce que sais que d'attendre du retour sur ces textes, même un petit mot. Alors quand ça me plaît j'y vais de ma petite crotte approbatrice.Razz Toi on sens qu'a chaque t'y mets tes tripes (d'ailleurs à chaque fois j'ai du sang partout sur mon PC, ça commence à bien faire!).

_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Ar wezenn du hag ar sterenn,l’arbre noir et l’étoile.   Jeu 24 Jan - 16:23

Merci mon Cneus,tu es adorable! I love you
C'est vrai qu'un petit mot derrière ses textes est agréable.Après tout,c'est un partage et lorsqu'effectivement on y a mis ses tripes,quand on a passé un temps plus ou moins considérable à rendre un travail soigné,on a tout simplement envie de connaitre les impressions d'autrui.Après peu importe si la critique est acerbe ou elogieuse,c'est un outil necessaire à la progression.Je suis un peu comme toi,concernant toute forme d'Art,il m'est difficile de commenter une oeuvre en etant constructive.J'ecris peu egalement,je ne decortique pas.Si j'aime,je le dis sans embage,si je n'aime pas du tout,je passe,je survole,mais je ne casse jamais car je pense que nul ne detient la vérité absolue et j'agis ainsi lorsque je sens que l'auteur s'est appliqué.Forcément s'il a écrit "aujourd'hui c'est moi qui l'a voulu aller au coiffeur",là je fais des bonds et je me dis qu'il y a foutage de gueule.Mais en général je reste discrète.

En tout cas merci mille fois pour tout ces compliments! Je prend je prend à bras ouvert,ça me redonne le sourire!

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ar wezenn du hag ar sterenn,l’arbre noir et l’étoile.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ar wezenn du hag ar sterenn,l’arbre noir et l’étoile.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Je plante en ta faveur cet arbre de Cybèle... {Victoire}
» Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]
» Saule Newell (l'arbre sadique!) [validée]
» arbre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemedia, cercle des contrées chimériques Celtiques :: Nemedia :: La clairière aux Bardes-
Sauter vers: