Nemedia, cercle des contrées chimériques Celtiques

Légendes celtiques et héroic fantasy, pas de place aux faibles, ici on vénère Ogma, Dagda et Morrigan. Venez rejoindre des barbares Celtes en Nemedia
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Oraison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 41
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Oraison   Sam 20 Sep - 1:47

Je poste vite fait avant d'aller me lover sous la couette et au plus tôt,je passe lire les textes que j'ai loupé ici ainsi que celui de SerpentSonge.







Ces mains dans la cendre ne devraient pas être les miennes,ces os que je ramasse devraient être les miens. Au pas de ma porte,une nouvelle statuette fichée dans la terre avec celles de nos aïeux,un visage de pierre. Mon fils.


Le feu a dévoré sa dépouille. Devant elle,les guerriers ne se pressent point les uns aux autres et gardent leur rang. A l'ombre de leur casque peuvent glisser les larmes. Les vieillards soulèvent de leurs bras malingres les tambours et s'assemblent pour chanter. Les femmes sont sorties de leur logis en pleurant et déchirent leur vêtements, les nourrissons ne tètent plus leurs mamelles,les fours se sont éteints. Passant l'allée aux flambeaux,les enfants mènent les chevaux jusqu'au tertre et laissent leurs pères les immoler . De l'autel au porche du sanctuaire, des clairières sacrées jusqu'à l'océan,les prêtres et les augures ont dansé avec nous et l'aube a ravi l'âme du grand chef.


Je marchais tête haute alors que mon coeur maudissait les Dieux. Mais ceux-là étendirent leurs mains sur mes songes et mon enfant riait, empoignant mes épaules. Il se moque de la mort,il se moque de nous. Il est l'étoile gardienne des nuits tardives,il tend son doigt vers le soleil. Il est la foudre au dessus des batailles,accompagnant le roulement des chars,le claquement des fouets. Il est la lueur au fil des épées, à la pointe des lances. Le sang sustentant le monde des abîmes. J'ai vu les aigles se faire sentinelles à l'entrée de son tombeau. J'ai vu les corbeaux fondre sur ceux qui approchaient sa demeure .Et ma colère s'est apaisée. En mon esprit, son image terrible et impétueuse.


Souvenez-vous ,peuples ennemis, de ses cris formidables!Comme l'aurore vient embraser la cime des montagnes, la charge de son armée a mainte fois dévasté vos cités. Sous vos traits elle n'a point reculé .Ses hommes ,harangués par la clameur des cors, ont couru sur vos murailles chancelantes,montant sur vos maisons,entrant par vos fenêtres,plus agiles que les loups du soir. Rien ni personne ne leur a échappé. Les visages ont pâli ,les corps ont tremblé,reins brisés. Les cieux ont disparu sous les voiles de suie et les lourds sabots des chevaux ont piétiné les récoltes. Vos femmes et vos enfants servent désormais les nôtres,vôtre bétail a grossi nos troupeaux,vôtre or illumine nos fronts. Souvenez-vous ,peuples ennemis, de ces pieds foulant vos armes!


Et en son nom nos vénérables scandent-ils son éminence:


Je suis le chien rouge, le bondissant aux mâchoires béantes! Le furibond au talon sanglant!Je me ris de toutes les forteresses! Je raille les princes,je fronde les rois!Ils me poursuivent comme la tempête pour me disperser,ils sifflent en encerclant ma tanière. Mais j' attire ces serpents au bourbier! Mon oeil en un éclair les embrasse tous,mes flèches jamais ne les manque !Et les miens sont comme le sable sous les mers,il ne peuvent ni se mesurer ni se compter. Nous sommes justes,nous sommes forts! Nous sommes fidèles à ceux qui nous ont forgés ici-bas et ne nous abandonnent pas, hissant la lune et les étoiles pour nous guider,l'astre des jours pour embrasser les joues de nos enfants. Je suis le chien rouge jaillissant de l' au-delà et je veille sur nous! J'ai marché en brave et la mort me fût honorable. Mes fils sont remontés sur leurs coursiers pour fendre les vents et jamais le fruit ne manquera à l'arbre,la brebis aux pâturages, le lait au sein de mes filles. Et s'il vient aux fous l'envie de cracher à nos faces l'opprobre ,sur nôtre sillage ils trouveront le chaos!










_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
SerpentSonge
Observateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 32
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Oraison   Sam 20 Sep - 9:42

C'est excellent. Bien au-dessus du niveau moyen des écrits amateurs que l'on peut trouver sur la toile. Bien au-dessus mon humble niveau.

C'est en prose mais tout ici rappelle la poésie. L'ambiance est joliment posée et même si l'on est pas celte soi-même, qu'on ne connait pas cette culture l'instant est tout de même ressentit avec force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Oraison   Ven 26 Sep - 22:11

Une illustration de ce que je disais.

D'ailleurs j'ai l'impression que ce texte marque bien ton évolution: le rythme est sûr, le phrasé clair et assuré; et surtout je trouve (mais ça tient sans doute au thème) on sent que tu maitrise le fonds culturel, ce qui donne une vraie profondeur a un texte somme toute assez court.

Allez, je vais me prendre un peu de vin de châtaigne, ça va me donner de l'inspiration.

_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
Amra
Barde de la fantaisie barbare
avatar

Nombre de messages : 1259
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Oraison   Sam 27 Sep - 0:39

Réellement excellent, tu hausses ton phrasé au niveau du grand oeuvre. Le ton est plus froid, plus sombre, il frappe encore plus juste qu'avant. Je ne dirais pas que tu as évolué, tes textes ont toujours eu une certaine tenue que j'ai rarement vu sur la toile. Ta sensibilité féminine se heurte à une rigueur masculine qui engendre justement ce dont peu de plumes sont capables : une axiologie romanesque qui pourrait donner de grandes choses, si tu t'écoutais un peu plus écrire pour produire une véritable histoire...
J'adore, ma grande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cimmerie.neufblog.com/
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 41
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Oraison   Mer 1 Oct - 14:28

Adorable de vôtre part que tout cela!Merci infiniment!
Aujourd'hui je suis terriblement frustrée.Je sens bien que certaines émotions passent m'etreindre,mais je ne parviens pas à les décrire,à écrire.Dur dur,je m'interroge alors sur mes capacités et hop,grosse angoisse.

Ca va revenir....mais oui ça va revenir....

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Oraison   Mer 1 Oct - 16:32

ça se travaille mais est ce que ça se contrôle?

Trouves toi ton laxatif de l'esprit. ;)
Pour moi ça marche un peu comme une éponge, c'est quant elle est remplie que je peux la presser avec profit. Bon, sachant que je n'ai n'écrit plus beaucoup ça n'est pas un avis de beaucoup de valeur, mais comme ça je participe. ^ ^

_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
skiold
Novice éclairé
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 37
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Oraison   Mar 7 Oct - 21:43

Ca latte severe le cul !

Eowyn ca t'emebete si je diffuse ce texte sur mon forum dans la section dédiée pour donner envie à mes joueurs de tester Némédia ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skiold.fr
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 41
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Oraison   Mar 7 Oct - 21:56

Skiold a écrit:
Ca latte severe le cul !

Rire.Ha ça me parle bien tiens...

Non non je t'en prie vas-y,je suis archi flattée.Pas de soucis.

Et merci Wink

Je suis à fond dedans là,m'en veuillez pas si je passe en coup de vent,plein de trucs à gerer ( ME gerer déjà ,et c'est pas une mince affaire. )

Genome (si tu nous regarde) je te mp dès que posssible.


J'ai ecrit aussi,pareil un truc assez violent.Moins poetique,plus narratif.Mais je l'ai un peu mis de côté.J'attend qu'une âme vienne me hurler sa rage aux oreilles,me posséder.Là je retourne au lyrisme, moribonde....bref.

Allez zou,je decolle...

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
genome-x
Trwhyth Le Sacré,sanglier blanc de l'Eld Monde
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Oraison   Mar 7 Oct - 23:02

ça marche, j'attend ton mp. biz

_________________
www.pulpfever.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pulpfever.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oraison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oraison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» oraison.
» Livre d'oraison personnel
» Oraison funèbre [PW Dagan et Aktara]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemedia, cercle des contrées chimériques Celtiques :: Nemedia :: La clairière aux Bardes-
Sauter vers: