Nemedia, cercle des contrées chimériques Celtiques

Légendes celtiques et héroic fantasy, pas de place aux faibles, ici on vénère Ogma, Dagda et Morrigan. Venez rejoindre des barbares Celtes en Nemedia
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Astres Dieux

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Les Astres Dieux   Ven 27 Juil - 23:25

Je soumettrai ici à votre jugement, et au fur et à mesure, les chapitres d'un récit écrit il y a un et demi. Il est loin d'être parfait, il a l'audace de ne pas être fini, mais j'ai en ce moment à coeur de sortir quelques projets du placard, et voir ceux qui rencontrent un écho.


***



Chapitre 1 : les Astres-Dieux


« Ceci est le conte des traditions, le chant de la mémoire, la connaissance à transmettre aux jeunes. Qu’ils écoutent ce récit de l’Eclipse afin que les grands changements qui sont advenus puissent encore être expliqués aux générations futures.


Notre terre s’appelle Mel’Eten, celle qui tourne. Sa surface est lentement parcourue par deux Astres-Dieux, Sol et Lun, qui se chassent l’un et l’autre sans jamais se croiser. Presque.
Leur lent voyage au-dessus du monde est suivi de longue caravane, celles de leurs peuples respectifs.

Les Kie’Lom ne veulent vivre que sous la douce lueur de Lun et accompagnent le sommeil de la terre qu’ils parcourent. Nous nous nommons aussi Peuple des Fleurs, car les Vieren, « Ceux qui ne bougent pas », disent que lorsque Sol arrive après notre départ le chemin que nous avons parcouru se recouvre de fleurs.


Les Ar’Van, montés sur les lézards arc en ciels, obéissent à l’ardent Sol, nommé le Dévoreur à cause de sa cruauté à nos yeux. Les hordes du peuple du Soleil sont redoutées par les Vieren, car ils vivent de pillages et de guerres. Les rayons argentés de Lun, néanmoins, leur sont néfastes car ils voient mal sous sa lumière et leurs montures refusent de s’y aventurer.


« Ceux qui ne bougent pas » sont établis au sommet des collines et aux flancs des montagnes. Ils cultivent la terre pendant le passage des Astres-Dieux, alternant les semences. Les fleurs de Kiwap, au sucre enivrant, ne poussent que sous les dernières lumières de Sol alors que l’arbre-fer ne porte ses noix qu’au passage de Lun.

Enfin, au bout du monde se trouve Vanokie, la grande cité des rencontres. Les lumières de Sol et de Lun s’y succèdent si vite qu’elles se mélangent pour ne former qu’une lueur entre l’or et l’argent. Ses habitants ont des mœurs étranges pour nous, qu’ils s’agissent de leurs langues, de leurs coutumes ou de leurs sciences.

Ainsi allaient les cycles en Mel’Eten, un peuple en suivant un autre, les Kie’Lom guérissant les plaies que provoquaient les Ar’Van.

Le cycle semblait immuable. C’est lors de la révolution lunaire de Fil’Lien qu’on se mit à parler de l’Eclipse, la grande rencontre.

EDIT: j'en baves pour passer ça de words au forum. ça me rajoute des lignes, ça fait péter la mise en page, et impossible de décentrer le texte. Arg.




_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 0:03

t'inquiètes pas Cneus,ça passe très bien comme ça.C'est très très trèèèèès joli!!J'adore cette façon de conter.c'est très imagé et plein de poesie.Voilà,quand un texte vous accroche tout de suite,on attend la suite.....courage mon Cneus,hi hi I love you

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 0:26

Merchi. ^^
Pour la peine je mets le chapitre 2, le premier est vraiment une courte intro.

***



Chapitre 2 : au commencement


Je menais une vie tranquille au sein du clan de l’Aube. Nous faisons partie de ceux qui sont à la limite de l’influence de Lun. Derrière nous se trouve toujours un ciel rose et or qui déchire le velours de la nuit et annonce la lente arrivée de Sol.

Nous nous arrêtons six cycles de sommeil à chaque endroit puis repartons quand la lumière devient trop forte, rejoignant la protection de l’Ombre.

Le plus important pour nous est la pâture de nos bêtes. Nos yeks laineux sont des animaux endurants, mais ils ne peuvent marcher des semaines sans s’arrêter.

Comme tous les jeunes hommes de mon âge, j’étais un chevaucheur de jeune yek. De longs cycles après leur naissance les bêtes étaient agiles et rapides et gardaient des poils courts. Ce n’était que bien plus tard, lorsque leur cavalier devenait adulte, qu’elles devenaient à leur tour des bêtes plus massives, plus trapues, plus fortes mais aussi plus lentes.

Le Yek du chef de clan était toujours une immense monture, décorés d’un caparaçon coloré, aux poils tressés, portant sur son dos la grande yourte de son maître.

En tant que chevaucheur, mon rôle était de prévenir de l’arrivée de Sol et de garder les troupeaux quant ils étaient en pâturage. C’était une période agréable où nous nous réunissions dans les collines avec mes amis autour d’un feu, devisant de filles, de troupeaux et d’aventures jusqu'à tomber d’épuisement.

C’était au réveil d’une de ces flambées que le lecteur stellaire était venu me voir. Le lecteur est le bras droit du chef de clan, celui qui grâce aux étoiles prévient des dangers, sent venir les pluies de cristal et connaît le mouvement secret des astres.

Il avait ce jour là son air indescriptible. Une sorte de rictus souriant.

-Lehn, j’espères que tu n’as pas
abusé du jus de Kiwap. Le chef Ar’Lon
vient de te désigner avec trois autres chevaucheurs pour une course
spéciale. Rabats tes Yeks et prépares toi pour la montée de Feyal.

Feyal est un astre qui traverse notre ciel en un cycle de sommeil, en disparaît autant pour finalement revenir. Le lecteur stellaire ne me laissait donc que peu de temps pour me préparer.

-Une course spéciale ? dois-je
préparer une monture de course ou d’endurance ?

-Une monture endurante et rapide,
sourit-il avant de repartir.

Je me préparai rapidement et rabattit mes bêtes pour les laisser à la garde des autres chevaucheurs. Enfin je me débarbouillai en deux coups de mains et me rendit en hâte auprès du chef de clan.

***

Nous étions tous assis en cercle sur le sol de la yourte. Au centre un encensoir était suspendu au-dessus du feu sacré et délivrait des odeurs entêtantes.

Le chef et sa femme étaient assis au fond, entouré du lecteur et du guide Sa’Vial. Il y avait enfin deux autres chevaucheurs, Vehl et Koltar. Tout deux de mon âge, ils étaient assez habiles, même s’ils n’avaient jamais réussi à faire comme moi la figure du Yek farceur. J’avoue que j’en étais assez fier. Bref. Le lecteur fit les gestes rituels habituels et le chef prit la parole :

-Mes frères, j’ai reçu hier un message important du lecteur de l’Alt’var.

Vehl et moi prîmes un air surpris. L’Alt’Var était le conseil des patriarches de
notre peuple. Ils ne se réunissaient que rarement et toujours à l’occasion de
grands rituels. Seul Koltar, à l’esprit aussi lent qu’un Sworph des banquises,
garda un air inconscient, la bouche légèrement ouverte. Les autres étaient
manifestement déjà au courant.

-L’Alt’Var va se réunir très prochainement dans la cité de fer, reprit le chef. Notre clan ne se déplace pas assez vite pour être sûr d’y arriver en temps et en heures, aussi j’ai décidé d’envoyer plusieurs hommes rapides y accompagner notre lecteur stellaire.

Mon cœur se mit à bondir à ses mots ! La chose était entendue, nous allions partir ! Sillia, la femme du chef et notre prêtresse de Lun, prit alors la
parole :

-Je suis tombé d’accord avec le
lecteur stellaire pour interpréter les volontés des Astres-dieux. Cette
expédition devra être protégée par trois jeunes cavaliers et dirigé par notre
meilleur guide. Vous prendrez pour couleur l’azur et l’argent, pour la course
et la constance.

- Vehl, Koltar et Lehn, continua Sa’Vial, vous avez prouvé aux derniers jeux de l’eau que vous étiez rapides et endurants. Nous avons donc décidé que vous participeriez à l’expédition. Honorez les astres pour cette chance !

Nous psalmodiâmes tout les trois en chœur la bénédiction de Lun.

-Nous devrons partir au prochain zénith de Feyal. Soyez prêts pour une longue marche et préparez des Yeks de demi-course.

Nous nous apprêtions à nous lever quant le lecteur nous regarda en souriant :

-On ne peut pas dire que vous soyez
très curieux. Vous ne voulez pas savoir pourquoi l’Alt’Var se réunit ?

Je rougis de mon empressement. J’étais tellement excité à l’idée du départ…et puis bien souvent les lecteurs avaient l’habitude d’en dire le minimum, alors je ne m’étais pas…Enfin bref.

-Pourquoi le conseil se réunit-il,
lecteur ? répondit Vehl.

-Pour parler de la prochaine
Eclipse, fiers chevaucheurs.

Le lecteur eut à nouveau son horrible sourire énigmatique.

_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 0:33

'tain c'est super bieeen!!Tu as bien fait de le ressortir ce texte,ah oui comme tu as bien fait.On est tout de suite dans l'ambiance,on sent l'odeur du feu,des bêtes.On est très vite emporté.Bravo à toi thumleft Et puis j'adore les "héros des steppes",ce monde me fascine,liberté...P....de liberté chérie!

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
genome-x
Trwhyth Le Sacré,sanglier blanc de l'Eld Monde
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 0:52

t'as 2 mn pour la suite, j'aime pas attendre...
;)
...
Confused
pourquoi des yahourtes sur les yeks, c degeulasse...
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pulpfever.com
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 2:20

genome-x a écrit:

Confused
pourquoi des yahourtes sur les yeks, c degeulasse...
scratch

Hey mince mais c'est vrai je me posais la même question!!
des petits suisses sur des vâches(violettes bien sûr) encore ça passe,mais des yaourts sur des Yeks ça craint....(en plus c'est dur à prononcer)

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
Erwan
Façonneur de songes,Main de Lugh
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 47
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 2:39

ca m'arrive de me mettre du yaourt sur les yek(ou).
Desolé j'ai pas pu resister...
cneus c'est excellent ca vient d'ou ce texte? il y a autre chose avant et apres, j'aimerais bien savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erwanseurelebihan.com
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 2:44

Erwan a écrit:
ca m'arrive de me mettre du yaourt sur les yek(ou).
Desolé j'ai pas pu resister....

Pfffff...c'est nul!!Ce qui l'est encore plus c'est que je me marre!!

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 9:53

Je vous mettrai un chapitre par semaine. Il en reste 8 d'écrit, ça devrai donc tenir deux mois, rempli de yaourts jusqu'a la gueule.Smile

_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
genome-x
Trwhyth Le Sacré,sanglier blanc de l'Eld Monde
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 15:28

eh, g compris, g mal écrit yaourt, faites pas les lourds...
g pas compris le jeu de mots, help...
8 chapitres écrits mais 1 par semaine ? ben t le roi du préliminaire toi !
mais homme-sanglier y en a beaucoup aimer toi écriture... rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pulpfever.com
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 15:34

ouais d'autant que yaourt ça s'écrit yahourt normalement.....

Hein?
La télécommande de la wi-fi?
De quoi?
Me la mettr.........QUOIII?!!! rambo


homme sanglier content de son rang à ce que je vois Mr. Green pig

jeu de mot simple pourtant:
Yek-ou,Yekou ou baballes poilues si tu préfères.....les valseuses quoi!

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
genome-x
Trwhyth Le Sacré,sanglier blanc de l'Eld Monde
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 15:43

beaucoup désole, homme-sanglier pas comprendre langue bouffeurs choux fleurs... Twisted Evil
oui, homme-sanglier content content d'avoir level up grâce à gueuse éowyn... rambo
ah non, pas la télécommande (wiimote pour faire geek) ça glisse, c'est dégueulasse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pulpfever.com
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 15:50

En tout cas c'est une excellente nouvelle que celle d'avoir ces chapitres sur le forum!Entre la légende ignorée de Némédia d'Helgui,les chroniques de Zordar et ça,il y a vraiment de quoi être content! cheers

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
Erwan
Façonneur de songes,Main de Lugh
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 47
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Sam 28 Juil - 16:30

c'est vrai que c'est super bien, merci internet!!! et le forum de Nemedia.


Eh Genome, yekou...couille! ca y est tu percute? et bouffeur d' artichaux pas du chou fleur. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erwanseurelebihan.com
genome-x
Trwhyth Le Sacré,sanglier blanc de l'Eld Monde
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Dim 29 Juil - 1:16

Idea putain c monté au cerveau !!! cheers
allez, champagne!!! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pulpfever.com
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Mer 1 Aoû - 16:08

Chapitre 3 : le départ


Il était de tradition, avant une expédition, de faire un bon banquet. Le clan s’était réuni autour de plusieurs feux, on avait tué une demi-douzaine de brêês et ouvert nos amphores de Kiwap afin que tout le monde puisse se remplir la panse de viandes et de boissons.


Mon père avait été particulièrement fier toute la soirée, même si je le sentais un peu inquiet au fond de lui. Il avait été dans sa jeunesse un fier chevaucheur, mais une vilaine blessure contre des éclaireurs Ar’Van l’empêchait de monter trop longtemps. Il y avait pour lui dans mon départ à la fois une revanche sur le passé et la peur qu’il se reproduise.


Ma mère, je dois le dire, était une femme simple qui voyait toujours le côté positif des choses. La femme du chef disait que c’était parce qu’elle était née sous le signe de l’étoile Rinah, la bienheureuse. On n’aurait pu trouver mieux. Elle me demanda juste de me rapporter certaines herbes rares de mon voyage. Elle s’en servirait pour des soins ou même de la cuisine (Comme sa délicieuse panse de Brêê farcie !).


La fête passa très vite, comme dans un rêve. Vehl, Koltar et moi nous nous évitâmes toute la soirée, sans doute pour profiter une dernière fois de tous ceux qu’on ne reverrait pas avant de nombreux Feyal.


Je revis également le lecteur et essayai d’obtenir de nouvelles informations sur l’Eclipse. J’appris que l’Alt’Var devait mener un grand rituel afin de ramener l’équilibre entre les mondes. J’avoue que je me représentais assez mal les choses à ce moment. Les deux Astres-dieux allaient-ils s’affronter dans les cieux comme deux yeks en rut ? Les cycles allaient-ils raccourcir jusqu'à ce jour fatidique ? C’était là le domaine réservé des lecteurs et des prêtresses de Lun et je leur faisais entièrement confiance.


Après la danse des étoiles, je m’écroulai éreinté sur ma couche et prit un bon cycle de sommeil.


***


Enfin vint le moment du départ. Les yeks étaient harnachés, les cavaliers sur le qui-vive, les familles réunies. A chacune de nos montures nous avions attachés des rubans argent et azur, tel que l’avait conseillé Sillia. Ces ornements nous porteraient chance et seraient la marque de notre expédition.


Après avoir resserré une dernière fois ma selle, je mis le pied à l’étrier et sautai avec agilité sur le dos de mon yek. Tous mes compagnons étaient montés et nos familles respectives s’approchèrent de nous pour un dernier adieu. Père me tapa sur la cuisse en souriant et mère m’offrit un sac de
pistils séchés de Zewel, ma friandise préférée et une nourriture qui donnait
beaucoup d’énergie. J’eus enfin une pensée pour mon grand frère Fav’ner, parti avec sa femme dans un autre clan il y a bien des cycles. Je me dis qu’il serait fier de moi en apprenant ma progression au sein du clan.


Puis Sa’Vial leva sa lance, et les deux rubans qui y étaient attachés claquèrent au vent. Le signal du départ. La colonne s’ébranla sous la douce lueur argentée de Lun.



_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
Erwan
Façonneur de songes,Main de Lugh
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 47
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Mer 1 Aoû - 19:57

formidable, vivement la suite! tu vas nous tenir avec un chapitre par semaine?
bon ben en attendant j'vais aller me bouffer une ou deux panse farcie de bréé, moi, avec quelques pistils de zewell, avec ca il y aura de quoi mette un yek en rut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erwanseurelebihan.com
genome-x
Trwhyth Le Sacré,sanglier blanc de l'Eld Monde
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Mer 1 Aoû - 22:50

ça ce prononce arvani les éclaireurs? tu sais moi et les langues mortes on est pas tres cuni cuni... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pulpfever.com
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Ven 3 Aoû - 9:43

C'est vrai que les textes sont très courts, surtout les premiers. Chapitre est un bien grand mot pour eux! En pratique ça m'a été plus facile de procéder par petites tranches, jusqu'a ce que je sois plus familier avec le récit.

_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
Helgui le gris
Ard ri
avatar

Nombre de messages : 1482
Age : 47
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Lun 6 Aoû - 13:01

Et bien moi je suis de retour et j'ai lu les textes de Maître Cneus, très très agréables !!!!

Les deux premiers textes laissent présager que la suite va être aventureuse et épique à souhait.

Maintenant je sui un casse couille et j'aimerai bien un petit lexique siouplai, ça serait bien génial

;)

_________________
Si Dagda avait voulu que l'homme soit parfait, il ne m'aurait certainement pas pris pour modèle... [img:ca62]http://img232.imageshack.us/img232/3813/bannirenem7vy.gif[/img:ca62]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nemedia.blogspot.com/
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Mar 7 Aoû - 19:09

Merci!

Oui, il y a un poil trop de mot "locaux". En général soit ce sont des mots déviés et relativement compréhensibles (yek=yak de l'espace ;) ); soit ce sont des licences poétiques, plus des évocations que de vrais concepts détaillés, ou, le plus gênant, de vrais "mots utiles", comme les unités de mesure du temps. Faudra effectivement que je fasse un petit truc là dessus. En attendant, un autre petit chapitre. Smile




Chapitre 4 : la plaine des chardons

Voilà six Feyal que nous étions partis. Nous avions d’abord traversé le col du hurleur, une large passe coincée entre deux monts aux lignes rondes et affaissées. Il devait son nom au bruit sinistre que produisait le vent quant il se déchiquetait sur le chaos de rocs qui le parsemait.

De l’autre côté nous étions arrivés sur la vallée des chardons, un pâturage d’altitude bien connu de nos clans.
L’herbe rase y était remplie de chardons violets, dont nous ne voyions au mieux les couleurs que lorsque Feyal est la plus brillante ou que Sol nous rattrape.

Après un nouveau Feyal d’avance, nous avions établi le camp près d’une grande pierre dressée et laisser nos yeks pâturer tranquillement.

Alors que Vehl et moi dressions un feu pour le repas, Koltar, qui était de garde, trottina vers nous, l’air inquiet.

- Il y a des gens.
- Des gens ? Combien ? Ou ? repris-je. Montres-nous…

Nous attrapions nos lances et suivîmes Koltar. Nous n’eûmes pas besoin qu’il nous indique la direction, car nous vîmes tout de suite les torches. La grande pierre nous les avait cachés de là où nous étions.

- Ils sont seulement trois ou quatre, dit Vehl.
- Qui sont-ils ? marmonna Koltar.
- Des Vieren, dit Sa’Vial, mystérieusement apparu derrière nous. Nous eûmes tous un petit sursaut de surprise en l’entendant.
- Ils ont du apercevoir notre feu. Ils ne sont pas très nombreux, je pense que nous n’avons rien à craindre. Quant au lecteur, il est bien caché.
- Caché ? repris-je. Où est-il ?
- Comme d’habitude. Les yeks sont dans les plaines et les lecteurs…
- …dans les étoiles, concluais-je.

Je levai le regard vers le ciel et fit un rapide tour d’horizon pendant que mes compagnons observaient les visiteurs. Enfin, je le vis : perché sur le rocher, aussi immobile qu’une statue. Je souris. Nous avions gagné de l’avance sur la marche de Sol et la nuit était maintenant prononcée. Des Vieren verraient difficilement notre lecteur, même en dormant au pied de la roche.

Enfin ils furent là. Il y avait un couple de vieux croulant sous leurs sacs et une fille, déjà mûre à mon goût.
Elle avait sans doute assisté au dernier passage de Sol, peut être même à deux d’entre eux.

Sa’Vial fit le signe de Lun en gage d’amitié. Le vieil homme, qui n’arrêtait pas de sourire et de hocher de la tête, lui rendit sa bénédiction. Il parlait notre langue, bien qu’avec un fort accent et un vocabulaire plutôt limité. Il voulait savoir si nous avions du troc à faire et Sa’Vial commença à négocier avec lui des renseignements sur les derniers évènements ainsi qu’un peu de nourriture pour changer de l’ordinaire.

Si j’avais été sérieux je serai resté à côté de lui à hocher gravement de la tête à chacune de ses phrases, comme le faisait Vehl. Mais, les Astres me pardonnent, je préférais tenter de discuter avec la jeune fille. Elle parlait le Kie’Lom encore mieux que le vieil homme.

- Un Kie’lom au pied de Sol, voilà qui n’est pas courant, commença t-elle.
- Au pied de Sol ? Je ne comprends pas. A mes yeux il n’y a que Lun et ses
étoiles…

Mon regard se fit insistant sur elle quand je dis le mot « étoiles ». C’était un vieux truc éculé mais je n’en étais pas à une tentative près… Elle eut un sourire, que ce soit de pitié pour ma répartie ou qu’elle soit véritablement flattée.

-C’est que tu sais bien mal regarder, ami de Lun. Regardes mieux autour de toi et tu verras ton poursuivant.

Vexé, je regardai à nouveau autour de moi. A part Koltar, qui était retourné à la garde, je ne vis rien.
Triomphante, elle continua :

- Regardes sur la pierre dressée. Tu vois ces petits éclats brillants à mi-hauteur ? A la lumière de Sol, ils forment une spirale éclatante. Ils ont été fondus dans le rocher par les Ar’Van, qui ont également dressé cette pierre. Pour eux, elle a une valeur sacrée. C’est le premier repère que doivent atteindre leurs éclaireurs dans la plaine des chardons. La plupart des Kie’lom ne voient pas ce signe. Vous voyez mal les couleurs.

- Comment ça ? Je vois très bien le violet des chardons, par exemple !
- Les chardons ne sont pas violets, ils sont jaunes.
- Jaune ? dis-je stupéfait, mais alors de quelles couleurs sont les Kiwap si les chardons sont jaunes ?
- Ils sont oresscents. Mais vous ne voyez pas cette couleur.
- Tu racontes n’importe quoi. J’aperçois un Brêê à cinq lieues et je vois les
lumières de l’Aube sur nos arrières.
- Peut être. Mais tu vois les chardons violets.

Je me renfrognai quelques instants. Mon père m’avait déjà un peu parlé de cette histoire de couleur mais je n’y avais pas vraiment cru. Maintenant mieux valait changer de sujet si je ne voulais pas passer pour un crétin.

- Ce sont tes parents ? dis-je en désignant le vieux couple.
- Non, mes grands-parents.

Encore raté.

- Nous-nous déplaçons de cités en campements pour faire du troc et proposer nos services.
- Vos services ? Qu’est ce que vous proposez ?

La fille ouvrit alors son corsage en grand. Par Lun ! Voilà que je contemplai enfin les deux Astres-dieux réunis sur la même plaine ! Je crois avoir balbutié à quelque chose à ce moment, avant de reprendre mes esprits.

- Et bien, c’est rare que je fasse autant d’effet sur une fille, dis-je.
- Il ne s’agit pas d’effet, même si tu es amusant, confia t-elle en un sourire. Si tu veux mettre la main, c’est un toupek. Ou ta gourde, elle est jolie.
- Comment ça ma gourde ? Tu veux dire qu’il faut payer pour faire ça ?
Mais…l’amour est un don de Lun, ça ne…s’achète pas !

Elle prit une moue déçue et commença à raccrocher les attaches de son corsage.

- Pourtant c’est ça ou rien, fit-elle avec un air moins avenant.
- La prêtresse Lun nous enseigne que la femme et l’homme doivent s’aimer en libre accord, pour le plaisir d’être ensemble et pas…

Elle se leva et me dit :

- Impuissant..

Puis elle partit auprès de ses grands-parents. Autant dire que je passai ensuite une très mauvaise nuit de sommeil.

A la fin du cycle nous remontâmes tous en selle. Les Vieren étaient partis. Sa’Vial se mit au milieu de la petite colonne pour nous expliquer ce qu’il avait appris.

- Nous sommes sur la bonne route. La cité de fer est encore à quinze feyals d’ici. Nous serons sortis de la plaine des chardons dans deux feyals.

- C’est dommage, fit Koltar. J’aimes bien leur couleur violette.
- Jaune ; fis-je sèchement.

Koltar me regarda, l’air stupéfait.



_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Mer 8 Aoû - 2:16

Toujours aussi bien!!Avec une pointe d'humour et un personnage vraiment très attachant.Et puis ça se lit tout seul,ça coule,il y a toute une floppée d'images qui nous vient en tête.Un vrai petit rêve éveillé.

ps:J'en connais certains ici qui l'auraient donnée cette gourde! Mr. Green

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
Helgui le gris
Ard ri
avatar

Nombre de messages : 1482
Age : 47
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Mer 8 Aoû - 9:42

Je plussoie, pour la gourde (tiens, prends la mienne et donne-moi la tienne, échangeons nos gurdes et touchons nous sans fausse pudeur Mr.Red )

C'est ma foi très très très bon et ces dialogues réhaussent le texte d'une puissance humoristique à décorner un Elobuk.

Je vote e ma note est de : Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven sur 6 Like a Star @ heaven

(la sixième tu l'as pas c'est parceque je n'ai pas mon lexique petit scarabée péteur d'Ouranos la Grande ! thumright

_________________
Si Dagda avait voulu que l'homme soit parfait, il ne m'aurait certainement pas pris pour modèle... [img:ca62]http://img232.imageshack.us/img232/3813/bannirenem7vy.gif[/img:ca62]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nemedia.blogspot.com/
éowyn
Divine déesse du Tuath
avatar

Nombre de messages : 1739
Age : 42
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Mer 8 Aoû - 11:16

Allez hop,moi aussi ze veuuux un lexique,comme ça Cneus aura une etoile de la part d'Helgui et un bisou de la mienne!

Le premier qui dit "tu veux pas une gourde plutôt?",je lui lâche mes chiens au derrière.Mr. Green affraid

_________________
Ken a goue'as kousket skuizh-tre,
Hag a zeuas de'i un huñvre :
Gwelet he gwaz en he c'hichen
Ker kaer evel an heol melen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armelezour.overblog.com/
Cneus le cruel
Négociant sournois d'Ouranos
avatar

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   Jeu 9 Aoû - 20:32

Mercchiiiiiii beaucoup à tous!

Je vous ferai ce fameux lexique, c'est d'accord! Surtout si on me propose des bisous!cheers
Je suis en effet plus dans un style intimiste qu'épique (mais ça dépendra des moments Smile ) , mais c'est là dessus que je suis le plus à l'aise alors...

_________________
J'échange les sacramasaxes à vos mains contre une corde à vos cous...
Etherne
Scriptorium
Hunahpu (17/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etherne.jdr.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Astres Dieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Astres Dieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Groupe #4 : Les dieux sont-ils avec ou contre nous ?
» Bob marley c'est dieux
» Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]
» Apprentis Dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemedia, cercle des contrées chimériques Celtiques :: Nemedia :: La clairière aux Bardes-
Sauter vers: